60 ANNÉES D’INNOVATIONS

Du premier maillot confectionnĂ© par Kinji Shimizu, notre fondateur, jusqu’au moindre fil qui compose nos vĂȘtements actuels, une idĂ©e nous obsĂšde : repousser les limites du possible.

Nous innovons pour que vous soyez plus Ă  l’aise, plus au sec, plus au chaud, plus rapide et plus en sĂ©curitĂ© lorsque vous roulez Ă  vĂ©lo. Nous n’innovons pas pour le simple plaisir d’innover, mais pour que chacun de nos produits soit supĂ©rieur au prĂ©cĂ©dent. Au Japon, cette approche a pour nom Kaizen : par des amĂ©liorations quotidiennes, en Ă©volution et progression constantes, on aboutit Ă©ventuellement Ă  des rĂ©sultats rĂ©volutionnaires. C’est ce qui motiva notre fondateur, et ce qui nous motive encore au quotidien. Voici quelques-unes de nos nombreuses innovations des soixante derniĂšres annĂ©es :

CHAMOIS SYNTHÉTIQUE

1983

Ce n’est pas d’hier que PEARL iZUMi innove en matiĂšre de chamois. Tout a commencĂ© en 1983 lorsque nous avons fabriquĂ© notre premier chamois synthĂ©tique Ă  partir de biosuĂšde pour remplacer la peau de chamois naturelle, difficile Ă  entretenir.

1999

Ce n’est pas d’hier que PEARL iZUMi innove en matiĂšre de chamois. Tout a commencĂ© en 1983 lorsque nous avons fabriquĂ© notre premier chamois synthĂ©tique Ă  partir de biosuĂšde pour remplacer la peau de chamois naturelle, difficile Ă  entretenir.

NOW

Nos chamois exclusifs sont toujours fabriquĂ©s par nos partenaires italiens de longue date. Notre gamme actuelle compte trois niveaux de chamois. Tous sont conçus Ă  l’aide de la technologie de cartographie de la pression, qui permet d’identifier les endroits oĂč un soutien accru est nĂ©cessaire (tout en Ă©liminant le volume inutile), et composĂ©s de matĂ©riaux extensibles qui Ă©pousent vos mouvements. Et ce n’est pas tout : chaque jour, nous testons de nouveaux concepts pour vous offrir une respirabilitĂ© et un soutien inĂ©galĂ©s, afin que vous soyez Ă  l’aise sur votre vĂ©lo.

GANT LOBSTERÂź

1993

affronter les conditions hivernales de Boulder, au Colorado. Les mitaines, qui rĂ©chauffent les mains en maintenant les doigts ensemble, emprisonnant ainsi la chaleur du corps, sont le type de gants le plus chaud. Mais pour contrĂŽler un vĂ©lo, on a besoin d’une certaine dextĂ©ritĂ© digitale pour saisir le guidon, actionner les manettes et tirer sur les freins. C’est lĂ  qu’intervient le gant Lobster, Ă  trois doigts, qui combine le meilleur des deux mondes en offrant aux cyclistes la chaleur d’une mitaine et la dextĂ©ritĂ© d’un gant. Pour rouler par une froide journĂ©e d’hiver, il est sans Ă©gal.

CUISSARD À BRETELLES POUR FEMME À PANNEAU ARRIÈRE ALLONGÉ

2010

Dans notre entreprise, il y a plein de femmes qui roulent. Plein. Elles savent ce qu’il leur faut pour rouler confortablement et ne sont pas prĂȘtes Ă  faire des compromis. Les cyclistes d’expĂ©rience ont compris que les cuissards Ă  bretelles prĂ©sentent des avantages considĂ©rables par rapport aux cuissards conventionnels, notamment parce qu’ils retiennent mieux le chamois et Ă©vitent de comprimer la taille. Mais bien des femmes Ă©taient rebutĂ©es par le fait de devoir se dĂ©shabiller pour rĂ©pondre Ă  l’appel de la nature. C’est pourquoi PEARL iZUMi a crĂ©Ă© pour elles un cuissard Ă  bretelles Ă  panneau arriĂšre allongĂ©, dĂ©tail de conception qui a l’avantage d’éliminer le problĂšme pauses toilettes. Depuis lors, notre Ă©quipe a affinĂ© le design plus d’une demi-douzaine de fois, s’approchant chaque fois un peu plus de la perfection. Aujourd’hui, avec notre cuissard Ă  bretelles PRO pour femme, la perfection, nous l’avons peut-ĂȘtre atteinte. GrĂące Ă  sa conception sans couture, il se baisse facilement tout en offrant le soutien et les avantages des cuissards, sans clips, ni fermetures Ă©clair, ni boutons-pression.

CHAUSSURES DE VÉLO DE MONTAGNE X¬PROJECT¼

2013

Au dĂ©but des chaussures de vĂ©lo de montagne pour pĂ©dales automatiques, l’idĂ©e conventionnelle, hĂ©ritĂ©e du monde du vĂ©lo de route, Ă©tait qu’une semelle doit ĂȘtre rigide sur toute sa longueur pour optimiser le rendement de pĂ©dalage. Toute flexibilitĂ© entraĂźnant un gaspillage d’énergie. En consĂ©quence, la plupart des chaussures de vĂ©lo de montagne Ă©taient des chaussures de route Ă  semelle trĂšs rigide auxquelles on avait greffĂ© des crampons en plastique. Elles Ă©taient parfaites pour pĂ©daler, mais mĂ©diocres pour le reste.

X-ProjectÂź MTB Shoe

Glissantes sur les rochers et nulles lorsqu’il faut porter le vĂ©lo sur l’épaule, les chaussures de route prĂ©sentent d’importantes lacunes fonctionnelles sur les sentiers. Les seules alternatives disponibles Ă©taient des chaussures de randonnĂ©e encombrantes qui, certes, procuraient de la souplesse aux cyclistes, mais avec en Ă©change un poids supplĂ©mentaire et un rendement de pĂ©dalage rĂ©duit. Nous nous sommes demandĂ© s’il devait en ĂȘtre ainsi.

BioVizÂź

La sĂ©curitĂ© des cyclistes est notre prioritĂ© absolue. C’est pourquoi nous avons crĂ©Ă© BioViz, une stratĂ©gie de conception qui associe des couleurs fluorescentes Ă  des marqueurs rĂ©flĂ©chissants disposĂ©s stratĂ©giquement sur nos vĂȘtements pour rendre les cyclistes plus visibles.

Au cours de la phase de recherche et de dĂ©veloppement de BioViz, notre Ă©quipe d’ingĂ©nierie et de conception a Ă©tabli la norme des 100 mĂštres pour faire en sorte que les conducteurs voient les cyclistes Ă  une distance suffisante, de jour comme de nuit, leur donnant ainsi le temps de rĂ©agir. L’équipe a Ă©galement identifiĂ© trois zones clĂ©s du corps oĂč l’ajout de bandes rĂ©flĂ©chissantes serait le plus efficace : le bas du dos pour un point de rĂ©fĂ©rence stable, les hanches pour le mouvement et l’arriĂšre de la jambe pour produire un Ă©clat lumineux Ă  chaque coup de pĂ©dale. En mouvement, ces trois points crĂ©ent une forme rapidement reconnaissable — celle d’un cycliste. BioViz tĂ©moigne de notre volontĂ© de continuer Ă  innover et incarne notre engagement Ă  assurer la sĂ©curitĂ© des cyclistes.

2017

Dans leur quĂȘte de performance, les entreprises de cyclisme utilisent les souffleries depuis des dĂ©cennies pour optimiser leurs Ă©quipements, mais nous sommes la premiĂšre entreprise Ă  appliquer les essais en soufflerie Ă  la recherche du confort. Notre Ă©quipe de dĂ©veloppement avancĂ© fait rĂ©guliĂšrement le voyage entre Boulder, au Colorado, et Oshawa, en Ontario, oĂč se trouve la soufflerie aĂ©rodynamique climatique ACE. SituĂ©e sur le campus de l’Institut de technologie de l’UniversitĂ© de l’Ontario, la soufflerie ACE permet de simuler presque toutes les conditions mĂ©tĂ©orologiques — du dĂ©sert brĂ»lĂ© par le soleil aux neiges du Michigan en janvier — et d’y exposer des cyclistes dans un cadre prĂ©cis et contrĂŽlĂ©. C’est l’endroit idĂ©al pour tester nos produits, puisque nos choix en matiĂšre de conception et de matĂ©riaux reposent sur les donnĂ©es. C’est grĂące Ă  de tels outils que nous repoussons les limites de l’innovation.